Vimgo P10: test d’un vidéoprojecteur à moins de 250€, aux très belles performances !

9

249€ 299€

Vimgo P10: test d’un vidéoprojecteur à moins de 250€, aux très belles performances !
Vimgo P10: test d’un vidéoprojecteur à moins de 250€, aux très belles performances !
249€ 299€
Design
Android intégré
Qualité d'image
Silencieux

Les vidéo projecteurs “low cost” se multiplient depuis un petit moment déjà, si bien qu'il est difficile de s'y retrouver. Mais certains savent sortir leur épingle du jeu, comme le Vimgo P10 que je vous présente aujourd'hui, proposé à moins de 250€. Un design très sympa, des performances honnêtes, et un rapport qualité prix très bien positionné. Découvrons le plus en détails.

Déballage du Vimgo P10

Pas de fioritures sur l'emballage:

test vimgo p10 1

A l'intérieur, on y retrouve bien sûr le vidéoprojecteur, accompagné de son alimentation, d'une télécommande, et d'une notice d'utilisation. Il faudra prévoir les piles AAA pour la télécommande !

test vimgo p10 2

Le Vimgo P10 est un parallélépipède de 210x183x130mm (pour 1,9kg) fait de plastique blanc et recouvert sur deux côtés d'une couche de tissu bleu. Il s'agit d'un produit plutôt léger qui, toutefois, garantit une structure solide et un design plutôt raffiné.

test vimgo p10 5

À l'avant se trouve la grande optique de projection qui, en termes de taille, est légèrement plus grande que la moyenne dans la même gamme de prix. Pour être honnête, c'est la plus grande lentille que j'ai vue sur un projecteur de cette gamme.

test vimgo p10 4

Nous reviendrons dessus plus loin, car cela a des avantages mais aussi quelques petits inconvénients.

Sur le dessus, un unique bouton de mise en marche:

test vimgo p10 7

Toutes les connexions sont positionnées à l'arrière :

test vimgo p10 8

Nous trouvons l'entrée pour l'alimentation électrique, une entrée USB-A flanquée d'une prise HDMI et d'une sortie audio avec jack 3,5 mm (qui peut faire également office d'entrée RCA via un adaptateur d'après la notice). On retrouve également le capteur infrarouge pour la télécommande: il faudra donc pointer l'arrière de l'appareil pour le contrôler. Mais rassurez vous, cela ne sera nécessaire qu'au début, car cette télécommande est également bluetooth…

test vimgo p10 9

Du point de vue du design il n'y a pas grand chose à reprocher à ce modèle: il est plutôt joli et épuré. Seul détail un peu étrange : le Vimgo P10 n'a pas de pieds qui permettent de l'incliner. Il faudra donc le poser sur des surfaces pile à la bonne hauteur pour la projection.

test vimgo p10 10

Je vous conseille d'utiliser un trépied, qui peut être fixé à l'aide du raccord à vis 1/4, afin de pouvoir diriger le faisceau lumineux comme bon vous semble. C'est beaucoup plus flexible, et on verra plus loin que le Vimgo P10 intègre une bonne correction du trapèze.

Dernier point: la télécommande, qui sera primordiale pour piloter le projecteur, étant donné qu'il est dénué de boutons de contrôle:

test vimgo p10 3

On y retrouve les boutons F+/- pour ajuster le focus, un pad directionnel pour naviguer dans les menus, des touches de réglage du volume, et un curseur de souris, qui permettra de passer d'un mode télécommande à un mode curseur.

Concernant les caractéristiques techniques, rappelons avant tout qu'il s'agit d'un produit qui se veut portable et surtout bon marché. Les compromis en termes de luminosité sont donc inévitables : avec ses 300 lumens, le Vimgo P10 est cependant définitivement plus lumineux que les autres projecteurs vendus dans la même gamme de prix.

A lire également:
Fire TV Stick 4K Max: test de la nouvelle clé HDMI d'Amazon !

Il propose en revanche une résolution native FullHD 1080p, et il est capable de projeter des images dont la diagonale peut varier de 40 à 120 pouces. Bien sûr, il s'agit de l'un de ces projecteurs qui doivent être utilisés dans des environnements assez sombres mais qui, en revanche, a un niveau de bruit maximal inférieur à 30 dB et intègre un système de mise au point motorisé qui peut être contrôlé depuis la télécommande. Le rapport de contraste constaté lors de mes tests est d'environ 1900 : 1, ce qui n'est pas mal si l'on considère qu'il s'agit d'un projecteur low cost.

Pour animer l'ensemble du système, on trouve un SoC MediaTek MT9269 , flanqué de 1 Go de RAM et de 8 Go de mémoire interne. Il s'agit clairement d'une configuration matérielle qui n'excelle pas en termes de performances, mais qui est suffisamment puissante pour faire fonctionner le système d'exploitation Android sans problème, et permet au Vimgo P10 de décoder sans effort même les vidéos 4K.

Le Vimgo P120 à l'utilisation

A l'allumage, il faut sélectionner sa langue. Et en profiter avant tout pour régler la netteté à l'aide de la télécommande. Une mire apparait alors au milieu de l'écran: il suffit de jouer avec les boutons F+/- jusqu'à ce que l'image soit bien nette.

test vimgo p10 screen 1

On arrive ensuite sur le menu principal, qui permet de naviguer entre les différentes sources vidéo, mais également les applications:

test vimgo p10 screen 2

Comme on le voit, ce Vimgo P10 embarque un système Android. Il ne s'agit pas d'Android TV, mais d'une version du système d'exploitation pour smartphone personnalisée par l'entreprise (basé sur Android 9). Si vous avez déjà essayé l'un de ces boîtiers Android TV bon marché, vous savez de quoi je parle. Ne vous méprenez pas cependant: ok l'interface graphique et la traduction de certaines fonctionnalités ne sont pas les meilleures, mais la possibilité de pouvoir installer des applications Android reste une chose inestimable !

Et c'est d'autant plus vrai que le Vimgo P10 est compatible avec Netflix. Un facteur qu'il ne faut pas sous-estimer, car ce n'est pas souvent le cas sur un projecteur de cette gamme.

test vimgo p10 screen 24

Bon, c'est là qu'entre en jeu la fonction curseur de souris de la télécommande. Car cette version de Netflix est faite ici pour une tablette, et non une TV. Les contrôles via la télécommande ne sont donc pas possibles. La navigation à l'aide du curseur n'est pas la plus pratique, mais ca fait le job, et ca permet de lancer rapidement le visionnage d'un film ou d'une série. C'est le principal.

test vimgo p10 screen 23

Le Store d'application est lui aussi un store personnalisé, mais qui reste très bien fourni, avec la plupart des applications de streaming qu'on peut attendre, et même pour les chaines francaises.

test vimgo p10 screen 25

Il ne m'a fallu que quelques minutes pour installer mes applications favorites: Plex, Netflix, Amazon Prime, Disney+, Youtube, VLC, Spotify.

test vimgo p10 screen 29

Des applications dont on peut placer les raccourcis sur l'écran d'accueil pour y accéder plus rapidement:

test vimgo p10 screen 32

Pratique, dans les paramètres il est même possible de définir la source à lancer automatiquement à l'allumage, ou même l'application. Si on a l'habitude d'utiliser surtout Plex, par exemple, on peut définir l'application ici: elle se lancera automatiquement à l'allumage du projecteur.

test vimgo p10 screen 9

Tant que nous sommes dans les paramètres, c'est ici aussi qu'il sera possible de régler le trapèze de l'image:

test vimgo p10 screen 5
test vimgo p10 screen 6

Et on en profitera également pour connecter la télécommande en bluetooth, beaucoup plus pratique à utiliser qu'en infrarouge…

test vimgo p10 screen 8

Aucun soucis particulier pour utiliser les différentes applications, comme ici pour lancer Prey sur Disney+:

test vimgo p10 screen 33

L'interface est fluide et ca répond rapidement. Via la touche menu de la télécommande, il est possible d'ajuster de nombreux réglages, même pendant le visionnage: température des couleurs, luminosité, contraste, couleurs, etc.

test vimgo p10 screen 12
test vimgo p10 screen 13
test vimgo p10 screen 14
test vimgo p10 screen 15

La partie son peut être également ajustée:

test vimgo p10 screen 16
test vimgo p10 screen 17

Bref, les paramètres de réglages sont assez complets.

A lire également:
Test du BenQ GS50 : le vidéoprojecteur polyvalent, portable et tout-terrain, fonctionnant sous Android TV !

Dans mes tests j'ai trouvé une bonne reproduction de l'échelle des couleurs et de l'échelle des gris. Il est clair que le rapport de contraste est l'un des points forts du Vimgo P10. Attention toutefois: si le projecteur n'est pas positionné correctement, l'apparition de petits phénomènes d'aberration chromatique dans les zones les plus extérieures de l'image pourrait se produire.

Autre petit problème que j'ai trouvé, concernant l'uniformité de l'éclairage : si on ne le positionne pas et ne le configure pas correctement, il peut arriver que le Vimgo P10 produise une image ” vignetée “, avec la zone centrale très lumineuse et les bords un peu moins lumineux. Le type d'optique utilisé parvient à garantir au Vimgo P10 un meilleur taux de contraste et une meilleure luminosité que ses concurrents directs, au détriment de l'uniformité de l'image et de la netteté générale. Mais soyons clairs: il n'y a rien de très problématique et ce sont des compromis, cependant, qui n'affectent pas l'expérience visuelle car ils se produisent légèrement le long des bords de l'image. A part ces deux détails, la qualité vidéo du Vimgo P10 est plutôt bonne, et à vrai dire j'ai même été agréablement surpris par sa qualité ! Surtout si l'on considère son prix de vente et le fait qu'il s'agit d'un signal FullHD natif : à ce prix, on trouve généralement des modèles capables de projeter seulement en HD, et la différence est particulièrement visible.

Bien sûr, ce n'est pas un modèle comparable à des projecteurs plus chers, plus grands et plus puissants, comme le Xgimi Halo ou le BenQ GS50 que nous avons déjà pu voir. Mais dans cette gamme de prix, le Vimgo P10 s'en sort beaucoup mieux que beaucoup de concurrents.

A lire également:
Fire TV Stick 4K Max: test de la nouvelle clé HDMI d'Amazon !

Enfin, côté son, les haut-parleurs internes de 5w qui garantissent la reproduction stéréo du son sont décents. Ca fait le job, avec un volume sonore pouvant être puissant. Mais ils ne sont pas vraiment en mesure d'émettre un son équilibré dans les fréquences : ils ont des dimensions très petites, et l'équilibre des fréquences tend surtout vers les hautes et moyennes fréquences. Un poil décevant quand on voit le design de ce projecteur, arborant comme deux enceintes de chaque côté de son boitier. Heureusement, il y a une entrée pour la prise casque de 3,5 mm à laquelle vous pouvez connecter des enceintes filaires, ou grâce au Bluetooth 5.0 vous pouvez connecter le projecteur à n'importe quelle enceinte sans fil (testé d'ailleurs avec ma Sonos Roam qui donne d'excellents résultats ;-) A savoir tout de même qu'il sera possible de connecter son smartphone en bluetooth pour utiliser le Vimgo P10 comme une enceinte connectée si on le souhaite.

Conclusion

Sur ce type de projecteur “low cost”, je ne m'attends habituellement pas à des miracles. Mais il faut bien avouer que ce Vimgo P10, outre un design très propre, propose une belle prestation. Une résolution native FullHD 1080p, une image lumineuse et bien contrastée, des réglages complets, et un système Android qui permet d'embarquer la plupart de nos applications de streaming. Bien sûr, il reste également possible d'y brancher une source externe en HDMI, lire un film depuis une clé Usb, ou bien même utiliser son smartphone en écran miroir (aussi bien Android que iOS). Attention toutefois: bien que présenté comme un vidéoprojecteur portable, celui ci n'embarque par de batterie comme d'autres modèles réellement nomades. Il lui faudra bien une source d'alimentation. L'argument final est bien sûr son excellent rapport qualité prix, puisqu'il est proposé au prix public de 299€, mais qu'il est possible de se le procurer à 249€ grâce au code BBGP10-1. Il faudra généralement compter 100 à 200€ de plus chez la concurrence pour des performances équivalentes. Si vous cherchez un vidéo projecteur correct, pour la salle de jeu, la chambre, la cuisine, ou les vacances, c'est une option très intéressante !

9 Total Score
Un excellent rapport qualité prix pour ce vidéoprojecteur !

Des vidéoprojecteurs low cost, il en existe pléthores. Et la qualité est souvent très moyenne. Mais ce Vimgo P10 propose ici une très belle prestation: un boitier très joli, des fonctions complètes, une qualité très honnête, et tout cela pour moins de 250€. Il sera difficile de trouver un rapport qualité prix aussi bien placé !

Design
9.5
Qualité vidéo
9
Qualité audio
8
Prix
9.5
POUR
  • Design
  • Android intégré
  • Qualité d'image
  • Silencieux
CONTRE
  • Qualité audio qui fait le job, sans plus
  • Pas de sacoche fournie pour le rangement
Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

2 Commentaires
  1. Bonjour , une idée de la consommation ? sur un produit nomade , cela peut être interessant.
    Merci!

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare