Yieldnodes Pro: nouvelle organisation, on fait le point !

En début d'année, je vous avais présenté Yieldnodes, un placement financier réalisé sur des masternodes, donc dans le domaine des cryptomonnaies. Un placement sur lequel je suis depuis plus d'un an, et qui proposait des rendements très confortables de 5 à 15% par mois. La société ayant quelques difficultés en ce moment, son dirigeant vient de communiquer sur une réorganisation du business. Qu'est ce que cela implique ?

Attention, ceci ne constitue nullement un conseil en investissement, mais uniquement un retour d'expérience personnel. Le blog et son responsable ne pourront en aucun cas être tenus responsable de toute perte financière.

Une situation économique mondiale difficile

Vous n'êtes pas sans savoir que la situation économique est très compliquée dans le monde entier. Crise sanitaire, crise économique, guerre, notre monde n'avait pas connu de telle crise depuis bien longtemps. Pendant que l'inflation et les prix à la consommation explosent, les marchés financiers, eux, s'écroulent, qu'il s'agisse de la bourse ou même des cryptomonnaies. Ainsi, en moins d'un an, la valeur du Bitcoin a été divisée par 3, entrainant avec lui la plupart des autres cryptomonnaies. Une situation qui a mis à mal de nombreuses sociétés dans le domaine, certaines étant en état de faillite. Mais quand on voit que même certaines banques suisses ou allemandes sont aujourd'hui en faillite, on peut dire que plus rien n'est à l'abri malheureusement.

coursbitcoin

Malgré ce contexte, Yieldnodes a tenu le coup, même si les rendements mensuels avaient également été divisés par 3, passant de 15% à 5% environ, ce qui restait encore une très belle prouesse. Mais dans l'activité de masternode, en plus des cours des crypto, vient également jouer le cout de l'énergie, qui a flambé ces dernières semaines. Ce qui fait que les crypto gagnées par ce système de masternode ont perdu beaucoup de valeur.

Je vous avais alerté fin juillet, quand nous avons fait le point sur Juicyfield et son arrêt brutal.. J'en avais profité pour faire un point rapide sur les autres placements, et j'avais décidé de retirer ma présentation de Yieldnodes, car certains investissaient sans se rendre compte des risques. Comme je le répète souvent, on ne met pas tout son capital sur un placement à risque, on diversifie ses placements pour que les meilleurs comblent les moins bons, et on n'engage que de l'argent dont on n'a pas besoin, et qu'on est prêt à perdre. C'est la base d'un bon money management.

A lire également:
Investissements: le point sur Juicyfield... et les autres

Pour en revenir à fin juillet, un rapport avait “fuité” d'un concurrent qui remettait en cause les activités de Yieldnodes. Ce rapport mettait en effet le doigt sur certaines zones d'ombres de l'activité de masternodes. Ce rapport aurait pu provoquer la sortie d'urgence de nombreux investisseurs, et une telle sortie en masse des capitaux aurait entrainé la faillite de la société. J'avais donc alerté sur le fait de faire attention et de garder Yieldnodes à l'oeil.

Mais ce ne fût pas le cas, la société a su garder la confiance de ses investisseurs et elle a poursuivit ses activités tant qu'elle pouvait, jusqu'à ce que ses dirigeants doivent prendre une décision d'urgence face aux difficultés actuelles, qui devenaient trop compliquées.

Yieldnodes devient Yieldnodes Pro

Yieldnodes s'est malheureusement vu bloquer une partie de ses fonds, notamment par Binance ou encore Changelly. Les exchanges cherchant à obtenir leur régulation dans de nombreux pays, ils doivent aujourd'hui éplucher toutes les transactions pour lutter contre le blanchiment d'argent. Celles de Yieldnodes étant nombreuses et volumineuses, le focus a bien sûr été mis sur la société, qui espère voir débloquer ses fonds prochainement. Yieldnodes connait donc quelques problèmes à ce sujet, et cherche des solutions pour ne plus dépendre de ce système, d'autant que via Decenomy, ils possèdent de nombreux projets et des monnaies virtuelles leur permettant d'être autonomes et donc de ne pas dépendre du bon vouloir des exchanges (qui font un peu de zèle pour faire bonne figure auprès des autorités, il faut le dire).

Ensuite, la forte baisse de valeur des cryptomonnaies fait que les font placés ont également perdu de la valeur, puisque nos fonds étaient convertis par la société en cryptommonaie afin d'alimenter les masternodes. Pour remédier à cela, Yieldnodes cherche donc à assurer la couverture de nos fonds par des actifs réels.

La pression générale à la vente a un impact négatif surtout sur les prix des actifs qui ne sont basés que sur des valeurs monétaires et nous n'avons actuellement pratiquement aucune chance d'encaisser nos bénéfices des Master Nodes. En outre, il y a des attaques constantes sur nos pièces, combinées avec l'affirmation sans fondement que nous sommes une arnaque. Tout cela conduit au fait que nous devons immédiatement réorienter notre stratégie dans le sens de la DECENOMY.

Nous avons montré par la transparence, l'ouverture et de véritables audits que nous faisons un travail décent et bon en tant qu'équipe. Cependant, nous constatons que cela est constamment mis à mal par des acteurs du marché qui ne veulent que jouer. Nous ne pouvons contrer cela qu'avec des actifs réels et des applications qui donnent à tous nos partenaires la sécurité nécessaire pour qu'ils puissent faire confiance à DECENOMY et donc à YieldNodes même en temps de crise.

Urs

La société avait ce projet depuis très longtemps, via Yieldnodes Pro, évoqué lors d'un audit en 2021. Les évènements ne font qu'accélérer sa mise en place. Decenomy dispose pour cela de plus de 300 millions d'euros d'actifs réels via divers accords contractuels avec des partenaires qui soutiennent Yieldnodes. Il y a notamment:

  • 2 hubs en Allemagne et à Malte
  • Une grande centrale photovoltaïque en Allemagne (11,5 MW)
  • Plusieurs centrales photovoltaïques en Italie et en Allemagne (>2 MW)
  • Une grande centrale photovoltaïque en Iran (23 MW)
  • Une usine HTC en Allemagne connectée à tous les brevets
  • Un éditeur de musique et un fournisseur de streaming en Allemagne
  • Le projet Mobolith qui permet de recharger les voitures électriques sans réseau de charge et qui compense également les inconvénients de l'alimentation en électricité très volatile provenant du soleil et du vent (dont ils nous avaient déjà parlé dans un mail précédent)
  • Diverses propriétés résidentielles, commerciales et sociales, des terrains à bâtir et des forêts où la société se concentre sur la construction et la gestion durables.

Le rendement de ces actifs est élevé et durable. Ce qui va permettre à Yieldnodes de continuer à nous rémunérer. Selon Urs, COO et CIO de Yieldnodes, c'est “la meilleure façon pour tout le monde de continuer à obtenir des retours de YieldNodes et d'éviter les pertes. Il ne s'agit donc que d'une pause de quelques mois, nécessaire à la restructuration.

Steve, le CEO de Yieldnodes, a réalisé une interview afin de tenter de répondre à la plupart des questions (vidéo en anglais, mais vous pouvez activer les sous titres et la traduction automatique qui fonctionnent plutot bien). Je vous invite vraiment à la visionner en entier:

Plus concrètement, qu'est ce que cela signifie ? Pour le moment, donc, les retraits sont bloqués depuis quelques jours. C'est la mauvaise nouvelle frustrante, il n'est plus possible de retirer notre argent :/ Ceci le temps que le projet se lance, avec un déroulement en 4 étapes:

1. Vérification des actifs (1 à 2 semaines)

Yieldnodes travaille avec de vrais auditeurs tiers pour démontrer que les actifs cités plus haut seront effectivement entrés dans l'écosystème Decenomy afin de lever tout doute sur son existence et sur ce à quoi ils seront rattachés. Cela apportera une valeur réelle à ces actifs. Yieldnodes va également rechercher d'autres partenaires pour augmenter ces actifs tout au long de l'année afin de disposer d'une valeur d'actif importante à laquelle se rattacher.

2. Réouverture des retraits d'urgence (2 à 3 semaines)

Malgré que ce placement ait toujours été signalé comme étant à risque, et qu'il ne fallait donc y placer que ce qu'on était prêt à perdre, certaines personnes y ont placé des sommes conséquentes. L'appât du gain fait malheureusement parfois perdre la raison :/ La société va donc rouvrir les retraits d'urgence. Ce type de retrait permettait auparavant de quitter le placement à n'importe quel moment avant les 6 mois de blocages prévus, mais avec une perte de 25%. Cette fois un système de vente aux enchères va être mis en place afin que chacun puisse fixer son propre pourcentage de perte si quelqu'un d'autre veut prendre le relais sur cet investissement.

retraitsurgence
Le bouton rouge pour les retraits d'urgence devrait bientôt être réactivé

Yieldnodes planche sur la partie technique et juridique pour mettre cela en place. Il faudra bien sûr trouver de nouveaux entrants dans le projet, car ce système de retrait d'urgence permet en fait à d'autres clients de racheter vos parts. C'est le point délicat à mon avis: après de telles annonces j'ai bien peur qu'il y ait plus de personnes souhaitant sortir qu'entrer. Même si la société semble confiante dans le fait d'avoir de nouveaux entrants…

3. Transformation en NFT (5 à 6 mois)

Votre solde YieldNodes se transformera en un NFT qui pourra alors être échangé soit sur une place de marché personnalisée, soit ouvertement sur Opensea et d'autres places de marché de NFTs. Vous pouvez également le stocker dans votre portefeuille, ce qui vous rend éligible aux profits et récompenses provenant des actifs réels qui augmentent automatiquement sa valeur de manière décentralisée. Il ne s'agira pas de l'image d'un singe de dessin animé ridicule comme on a beaucoup vu, mais plutôt d'un certificat des actifs que vous possédez, un peu à la façon des NFTs qu'on obtient en achetant de l'immobilier via Realt par exemple.

A lire également:
RealT: investir dans l'immobilier américain à partir de 50$, à 11% de rendement, tranquillement dans son canapé !

Ces NFTs seront rémunérés à 5% par trimestre. Bien moins profitable que ce que nous avions auparavant, mais cela représente tout de même 20% sur l'année, ce qui reste un placement exceptionnel.

4. Affectation des actifs réels aux NFTs (fin 2023)

C'est la possibilité d'échanger vos NFTs contre des actifs réels tokenisés. Il sera également possible à nouveau d'investir dans un pool de masternode comme on le faisait auparavant, mais alors avec des monnaies adossées à des actifs réels.

A partir de ce moment là, il sera possible soit de poursuivre l'aventure avec Yieldnodes Pro, soit de revendre ses NFTs pour récupérer son capital.

La société promet de continuer à communiquer régulièrement par mail et par vidéo pour nous tenir informés de l'évolution des choses. Depuis que j'y suis la société a toujours fait preuve de transparence et a toujours communiqué quand cela était nécessaire. Espérons que cela se poursuivre !

Mon avis ?

Beaucoup de personnes m'ont contacté pour avoir mon avis sur la question. Je suis comme vous, j'ai été pris par surprise, et j'ai les mêmes éléments que vous avez pu recevoir par mail de la société.

Le point frustrant, c'est cette décision unilatérale aussi soudaine qu'imprévue, bloquant par la même nos capitaux et nos retraits en cours. Une sensation d'être emprisonné sans avoir eu le moindre coup de semonce. Personnellement j'avais retiré une partie des fonds cet été pour pouvoir investir sur de nouveaux business à tester, car mon capital n'est pas extensible. J'y avais toutefois laissé quelques fonds, car Yieldnodes n'avait pas montré le moindre signe de faiblesse et tournait comme une horloge.

La question qui revient bien sûr: scam ou pas scam ? Difficile à dire, la preuve d'un scam ne se faisant qu'une fois qu'il ait disparu. Les dirigeants sont connus publiquement, n'hésitent pas à communiquer régulièrement, et tentent de se montrer aussi sincères que transparents, comme on a pu le voir dans l'interview de Steeve. Cette décision semble de plus avoir été prise malgré eux, car il y a peu une application mobile avait été dévoilée sur Android, et une version Apple était en cours. Il n'était donc pas question de remettre en cause cette activité de Masternodes, qui toutefois se poursuivra quand la situation ira mieux. Mais la situation économique l'a emporté.

Malgré tout, les scams sont aujourd'hui de plus en plus difficiles à détecter, et une bonne communication n'exclue malheureusement rien.

J'étais par exemple sur un projet Cancri, qui avait même des boutiques de bijoux avec pignon sur rue dans divers pays à travers le monde. Boutiques que plusieurs connaissances avaient été visiter pour valider la société. Une très belle arnaque bien ficelée, au final.

Juicyfields, dont l'affaire est toujours en cours, qui avait un vrai business également, un ami ayant même été visiter l'une des plantations pour valider. On attend le dénouement de l'histoire, mais en attendant beaucoup de capitaux sont bloqués / perdus.

Et maintenant Yieldnodes. Parler de scam ou non est aujourd'hui bien compliqué, puisque même une société “normale” peut faire faillite en ce moment. Parler de scam est donc trop réducteur. La question est de savoir si une société est pérenne ou non. Et à l'heure actuelle, quand des banques sont en faillite, voir même des pays, je ne parierai sur rien.

Pour ma part, et cela n'engage que moi, si les retraits d'urgence sont effectivement réactivés, je tenterai de sortir. La question n'est pas de savoir si oui ou non Yieldnodes Pro tel que présenté sera rentable ou non. Ses représentants semblent vraiment sincères et plein d'espoir avec cette nouvelle mouture. Ce sera peut être un excellent projet. Comme ca ne peut être que du vent. Mon problème à moi, c'est que Yieldnodes était intéressant pour son activité de masternode rémunérée entre 5 et 15% par mois. S'il avait été question de 5% par trimestre, je n'y serai pas entré, car d'autres placements permettent de faire bien mieux. C'est notamment le cas du trading, comme nous avions vu avec Acwin.

A lire également:
ACWin: jusqu'à 15% de profits par mois grâce à un robot de trading, totalement autonome ?

L'avantage du trading est que cela repose sur la spéculation sur les marchés financiers. On peut donc gagner aussi bien quand le marché augmente que quand il s'écroule, à condition de parier dans le bon sens. Et étant donné le contexte, même si le trading reste un placement à haut risque, cela reste une source de gains potentiels plus fiable que des sociétés adossée à des marchés en difficulté actuellement, car la bonne santé de ces sociétés repose sur la bonne santé des marchés.

Il ne nous reste plus qu'à patienter pour voir la suite des choses. Si déjà les retraits sont réactivés, et s'il est effectivement possible de sortir, puisqu'il faudra de nouveaux entrants pour compenser (ou que des anciens rachètent la part de ceux qui partent).

Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

9 Commentaires
  1. Merci Cédric pour cet état des lieux. je suis éligible à la sortie des fonds (6mois). Est-il possible de le faire une fois que tout sera remis en place.

    • Hello. Quand tout sera mis en place, normalement oui, c’est le but, que chacun puisse soit poursuivre avec Yieldnodes, soit sortir. Mais il va falloir être patient. On verra d’ici quelques semaines si les retraits d’urgence sont réactivés, s’il est possible de sortir plus tôt que fin 2023.

  2. Salut Cédric et merci pour ce bilan complet bienvenue ainsi que pour le suivi sans faille que tu continues à nous gratifier malgré une conjoncture plutôt compliquée…!
    C’est sûr qu’il faut garder le moral…
    Perso j’ai tendance à vouloir faire confiance à YN et à répondre favorablement à leur demande de leur accorder le bénéfice du doute et de leur laisser leur chance. Je compte laisser tourner mon solde à 20% par an. Comme tu le dis c’est déjà bien et après tout ça reste une forme de diversification acceptable dans la gestion de son “patrimoine” même si on a plus rentable sur un autre support. Après c’est sûr que c’est plus facile à dire et à faire quand on a pas injecté de grosses sommes…
    Puis j’avoue aussi que moralement j’ai envie de les soutenir en ne retirant pas mes fonds. Je me dis que si tout le monde se retire ça risque de rendre l’aboutissement de leur projet encore plus compliqué…
    Sinon, je ne reçois vraiment plus les notifications par mail quand il y a des nouveaux commentaires 😔
    Merci, Bon week-end

    • Hello ! Je me suis beaucoup posé la question, car le CEO a l’air vraiment sincère et a de grands espoirs pour ce futur projet. Mais d’un autre côté, je me suis fixé des objectifs personnels à atteindre. Et quand je vois que sur la seule journée d’hier j’ai fait du 11% en trading, tu comprendras que je réalloue une partie de mes capitaux par rapport à du 5% trimestriel 😅 (bon après ca reste très risqué quand même, hein).
      Après, j’ai un sérieux doute sur les retraits d’urgence, donc je ferai peut être partie de l’aventure par la force des choses ;-)

      • Je comprends parfaitement 😁
        Donc Tu penses évoluer sur un abonnement ACWIN de niveau supérieur ?

        • Je suis sur d’autres bots, un peu sur le même système qu’Acwin, que je vous présenterai sans doute si les tests sont concluants. Ca permet de diversifier et ne pas tout avoir sur la même stratégie. Mais je commence aussi à mettre en place mes propres bots sur mes propres serveurs. C’est passionnant ! Mon premier bot tourne depuis le 1er, et m’a déjà fait 14%, avec très peu de stress :p

  3. Prometteur en effet, on attend tout ça avec impatience ! 😁
    En tout cas le bot ACWIN, je l’ai trouvé plutôt couillu de trader en plein milieu des annonces cet aprem !
    Je croyais qu’il était coupé lors des annonces, qui plus est un vendredi aprem ! Comme d’habitude il est bien retombé sur ces pattes 😅

  4. Hello Cédric et tous les autres du groupe.
    Vraiment merci pour ce suivi de la situation, j’avais compris les grandes lignes mais avait un peu la flemme de me taper leurs vidéos (un jour peut-être 😁).
    Merci de ta présence et ta pédagogie.
    Perso, je reste sur YN car très petit capital (leçon retenue très chèrement de juicyfields), rien à perdre.
    Je suis très confiant sur ACWin, le trading si c’est bien fait est opportuniste dans toutes les conditions de marchés.mais après des essais perso, je préfère déléguer car trop difficile et chronophage mais les possibilités sont énormes.
    Si tu arrive à développer tes propres bots, bravo, trop fort !!
    À suivre de près, surtout vus les rendements que tu annonces.
    Pour d’autres bots concurrents, je reste un peu méfiant …
    Hâte d’avoir d’autres infos
    Encore merci

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare