Test Urtopia Carbon 1: le vélo électrique de Tesla ?

9

2999€ 3299€

Test Urtopia Carbon 1: le vélo électrique de Tesla ?
Test Urtopia Carbon 1: le vélo électrique de Tesla ?
2999€ 3299€
Design
Léger
High Tech

Si les vélos électriques sont venus faciliter notre vie avec l'assistance électrique, il faut bien admettre que peu d'entre eux ont vraiment bousculé le domaine. C'est une mission que s'est donné Urtopia, en proposant un vélo moderne, léger, mais surtout boosté par de nombreuses fonctionnalités électroniques: le Urtopia Carbon 1. Ce vélo électrique avait d'abord fait l'objet d'une campagne de financement Indiegogo, dont nous avions parlé il y a quelques mois. Il est aujourd'hui disponible à la vente pour tous. J'ai eu l'occasion de le tester durant quelques semaines, pour vous le présenter plus en détails.

Déballage du vélo Urtopia Carbon 1

Le vélo Urtopia Carbon 1 arrive dans un grand carton. Forcément, il s'agit d'un vélo ! Toutefois son poids est tout de suite plus léger que d'autres vélos électriques que j'ai déjà testés. Nous reviendrons dessus plus loin.

test urtopia bike 1

A l'intérieur tout est très bien calé et emballé. Bon comme il s'agit d'un exemplaire dédié à la presse, il est déjà passé entre quelques mains, et l'emballage a été bricolé pour tout remettre en place. Mais c'est un détail.

test urtopia bike 2

On y retrouve le cadre du vélo, les pédales à visser, la roue avant à monter, le tout accompagné d'une notice et bien sûr du chargeur.

test urtopia bike 3

Tout le cadre du vélo est parfaitement protégé pour le transport, et même la connectique qui passe dans le tube de la selle:

test urtopia bike 4

L'assemblage des différents éléments prend moins de 10min. A noter que la petite pochette accrochée au cadre contient tous les outils nécessaires pour l'entretien du vélo. Et si vous êtes un peu perdu, une vidéo explique le montage complet dans l'application mobile (ainsi que les autres fonctions du vélo).

test urtopia bike 5

Ici, pas de “fat bike” comme j'aime tester habituellement, nous avons là un vélo de route plus classique, doté de roues 27″, qui arbore toutefois un design moderne et épuré grâce à un cadre en fibre de carbone. C'est d'ailleurs la caractéristique qui lui permet d'être aussi léger: le Urtopia Carbon 1 ne pèse en effet que 15kg, malgré la présence d'une batterie et d'un moteur. Il faut compter généralement le double sur les autres modèles testés. Si on doit régulièrement porter le vélo pour l'emmener dans on appartement par exemple, c'est un argument important !

test urtopia bike 9

Le design, aérodynamique, réalisé par le designer Mathis Heller, est plutôt joli, avec ce cadre en forme d'éclair sur la partie haute, et une peinture mate. Un design d'ailleurs récompensé d'un “Good Design Award” en 2022.

Le tube inférieur est lui plus épais, car il accueille la batterie, qui vient se verrouiller à l'aide d'une clé:

urtopia 1
urtopia 2

Elément qu'on remarque tout de suite: ce vélo ne dispose pas de plateaux pour les vitesses, ni même de chaine: il utilise en effet un système de courroie, dénommé “Gates Carbon Belt Drive”.

test urtopia bike 14
test urtopia bike 15
test urtopia bike 16

Gros avantage: pas d'entretien nécessaire sur cette courroie (le fabricant annonce 30 000km de durée de vie), et pas de risque de se salir avec la graisse. C'est le premier vélo que je vois doté de ce type de courroie, et je dois dire que c'est plutôt agréable à l'utilisation.

test urtopia bike 17

Comme on le voit pas de plateaux pour les vitesses: c'est le moteur, intégré au niveau du pédalier, qui se chargera d'ajouter l'assistance électrique nécessaire pour augmenter la vitesse.

Autre partie surprenante de ce vélo: toute la partie guidon (qui au passage n'est pas réglable en hauteur).

test urtopia bike 10

C'est en effet ici qu'on retrouve plusieurs éléments high tech. Tout d'abord un écran à affichage matriciel, le “Smartbar”, qui permettra d'afficher des informations comme la vitesse ou la distance parcourue.

A lire également:
Comment choisir son vélo électrique ? On vous dit tout !
test urtopia bike 6

Cette partie intègre également deux micros et un haut parleur de 3w, qui permettra d'échanger vocalement avec le Urtopia Carbon 1, car celui ci intègre un assistant vocal ! Via une connexion bluetooth il est également possible d'écouter de la musique ou recevoir les notifications vocales du GPS de notre smartphone.

Mais ce n'est pas tout, puisqu'à droite se trouve un lecteur d'empreinte digitale. Il sera possible via ce lecteur de démarrer et déverrouiller le vélo en posant simplement son pouce dessus: pas besoin de clé ou de code à taper. A l'usage c'est extrêmement pratique ! Une fois le vélo démarré, un appui prolongé sur ce bouton permet de déclencher l'assistant vocal.

test urtopia bike 7

A gauche se trouve une commande directionnelle, permettant d'augmenter ou baisser la vitesse à travers trois niveaux, mais également d'indiquer qu'on tourne à gauche ou à droite.

test urtopia bike 11

Ce Urtopia Carbon 1 n'est pas doté de clignotants au vrai sens du terme, mais de projecteurs qui vont afficher une flèche clignotante à l'arrière du vélo. Ces projecteurs sont placés de chaque côté du phare arrière:

test urtopia bike 22
test urtopia bike 23
test urtopia bike 8

Concernant les phares, on en trouve d'ailleurs un à l'avant, intégré directement au guidon. Phares avant et arrière sont bien sûr à leds, mais peuvent surtout s'allumer automatiquement en cas de faible luminosité, comme le font certaines voitures !

test urtopia bike 12

Parmi les accessoires, on notera la présence d'une béquille, toujours pratique:

test urtopia bike 13

Et une sacoche accrochée au cadre pour y loger notamment les petits outils nécessaires à l'entretien:

test urtopia bike 18

Globalement nous avons un vélo épuré, très design, joli, et de bonne fabrication, qui intègre des éléments high tech très discrètement. A vrai dire on ne devine pas tout de suite qu'il s'agit d'un vélo électrique.

test urtopia bike 20

Mais les possibilités de ce vélo viennent se décupler grâce à une application mobile associée.

L'application mobile Urtopia

Le Urtopia Carbon 1 se présente en effet comme un vélo connecté. Et ceci pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, il intègre une puce esim 4G et un GPS: impossible de voler ce vélo, vous saurez toujours très exactement où il est. D'ailleurs, au moindre mouvement, il est capable de déclencher une sirène et vous envoyer une notification sur votre smartphone avec sa position exacte.

Ensuite, il est associé à une application mobile, qui communique avec le Urtopia Carbon 1 en bluetooth ou 4G. Pour l'utiliser il faudra installer l'application, et se créer un compte.

test urtopia bike app 1
test urtopia bike app 2
test urtopia bike app 3

Etape importante: il faudra associer le vélo à notre compte. Sans cette phase le vélo est de toute façon inutilisable (ou en simple vélo classique, démuni de toute la partie électronique).

test urtopia bike app 4
test urtopia bike app 5

On accède alors au tableau de bord du vélo, affichant sa batterie, et divers contrôles possibles. On pourra faire sonner le vélo, déclencher son alarme, le verrouiller, ou encore allumer les phares.

test urtopia bike app 7

Différentes options permettent également d'enregistrer son empreinte digitale pour déverrouiller le vélo, régler le volume sonore, et même personnaliser les sons du klaxon ou des différentes actions (allumage, alarme, etc.). Il faudra par contre se contenter des choix proposés, il n'est pas possible de charger ses propres sons. Dommage, j'aurai beaucoup aimé personnaliser le klaxon; Cela viendra peut être via une future mise à jour, le fabricant faisant constamment évoluer son vélo.

Le vélo apparait également en tant que périphérique bluetooth audio sur le smartphone: on peut alors le lier, pour écouter par exemple Spotify en roulant, directement via l'enceinte intégrée du vélo:

A lire également:
Samebike RS-A01: test d'un vélo électrique citadin, qui ne craint pas non plus la campagne...
test urtopia bike app 6

Attention toutefois à ne pas déranger son entourage en roulant… Cette fonction s'avère en revanche très utile lors d'une randonnée par exemple, pour recevoir les ordres vocaux du GPS sur le vélo, sans avoir besoin de l'avoir sous les yeux.

Plus pratique toutefois: on peut définir un itinéraire dans l'application Urtopia. Celle ci affichera alors des flèches directement sur l'écran Smartbar pour indiquer la direction à prendre.

L'application enregistre bien sûr toutes nos sorties, avec cartes et statistiques sur la distance parcourue, la vitesse, les calories dépensées, etc.

test urtopia bike app 8

On retrouve même des informations plus pointues sur la cadence, la puissance du moteur, etc.

test urtopia bike app 9

L'application intègre également tout un aspect social, où il est possible d'échanger avec la communauté Urtopia, comparer ses performances, etc.

Urtopia Carbon 1 à l'usage

Le Urtopia Carbon 1 est un vélo électrique qu'on prend en main très rapidement, une fois passée l'association du vélo et l'enregistrement de son empreinte digitale.

A l'utilisation il s'avère très agréable: pas de vitesses à passer à l'aide de plateaux, il suffit d'utiliser le petit pavé directionnel pour augmenter ou réduire la vitesse. C'est alors le moteur intégré dans le pédalier qui va ajouter plus ou moins d'assistance électrique pour rouler plus ou moins vite à chaque coup de pédale qu'on donne, grâce au capteur de couple intégré. Car oui, ici pas de manette des gaz, il s'agit bien d'un vélo à assistance électrique parfaitement homologué pour nos routes francaises: moteur de 250w, vitesse limitée à 25km/h, et obligation de pédaler pour avancer.

La conduite est très souple, et ne souffre pas d'accoups comme sur certains vélos où on sent le moteur se mettre en route brutalement au premier coup de pédale. Le fabricant n'a pas misé ici sur la puissance brute, mais sur la souplesse. Sur route, le Urtopia Carbon 1 est très agréable à utiliser, et on prend plaisir à se promener sans effort, même sur sol humide. Sa vitesse de pointe est assez vite atteinte, car avec son poids réduit, le moteur de 250w n'a aucun mal à le propulser. Sur les chemins un peu plus cahoteux, comme en forêt par exemple, le vélo montre ses limites par ses pneus fins et son moteur de 250w. Et oui, on est là sur un vélo de route, et non un VTT fat bike ;-) Dénué de suspensions, ce type de chemin ne lui est pas très favorable, même si la selle reste confortable en temps normal.

Une fonction intéressante relative à la sécurité: le Urtopia Carbon 1 dispose de capteurs à l'arrière capables de détecter les voitures en approche et de nous en alerter. C'est le système ARES. Si une voiture approche à moins de 10m du vélo, des vibrations se font ressentir dans le guidon, ainsi qu'une annonce vocale. Une fonction intéressante, mais il faut avouer qu'à la vitesse que roule une voiture, dix mètres pour la détection est un peu juste pour pouvoir réagir à temps.

La projection des clignotants au sol est en revanche une fonction très intéressante. Bien sûr elle n'est efficace que de nuit. reste à savoir si les véhicules font vraiment attention à ces indications projetées au sol…

Un détail important: avec la batterie en place, le vélo n'est jamais vraiment totalement éteint, mais reste en veille, notamment pour son système de sécurité anti vol. Du coup la batterie a tendance à se décharger même quand le vélo n'est pas utilisé. On peut alors avoir la surprise de retrouver un vélo à moitié déchargé après plusieurs jours sans l'utiliser, ce qui peut poser problème quand on décide de partir faire un tour à l'improviste avec.

A lire également:
Test du vélo électrique Gogobest GF750: 2000w de puissance sous un superbe look retro !

D'ailleurs, il faudra faire attention à cela: si le vélo reste utilisable même sans batterie, car il reste possible de pédaler, on perd beaucoup de fonctionnalités électroniques. Et elles ne sont pas négligeables, à commencer par la gestion des vitesses. En l'absence de plateaux, on se retrouvera avec une seule vitesse disponible sur le vélo, ce qui peut être contraignant si on a une grande distance à finir. Impossible également d'utiliser les phares ou le klaxon, qui sont tous électroniques aussi.

Je passerai rapidement sur la fonction assistant connecté, car il ne fonctionne qu'en anglais, et s'avère assez limité. Quelques ordres pour régler le volume audio, allumer les phares, ou déclencher un clignotant… rien de folichon quand on a l'habitude d'utiliser un assistant Google ou Amazon. De plus la reconnaissance vocale n'est pas géniale en route, avec le bruit ambiant, on aura ainsi plus vite fait d'utiliser les commandes au guidon.

Conclusion

Ce Urtopia Carbon 1 change beaucoup des vélos que j'ai l'habitude de tester, qui sont souvent assez “rustiques”. Celui ci arbore un très beau design, épuré, moderne, que j'aime beaucoup. Son cadre en fibre de carbone permet d'obtenir un vélo très léger pour un modèle électrique, ce qui peut s'avérer très pratique.

Il innove sur de nombreux points, comme sa courroie, son ordinateur de bord, son assistant vocal embarqué, ses clignotants projetés, sa détection de véhicules à l'arrière, etc. Nous avons là un vélo moderne, embarquant la technologie d'aujourd'hui. Si Tesla avait décidé de faire un vélo électrique, il en serait sans doute très proche ! L'application demande à évoluer un peu, tout comme certaines fonctionnalités, mais le fabricant propose régulièrement des mises à jour OTA (Over the Air) pour le faire évoluer, ce qui est un point important, d'autant qu'Urtopia fait très attention aux retours de sa communauté.

Bien sûr, un tel vélo a un tarif en conséquence, puisqu'il faut compte 3299€. Un code de réduction OK300 permet toutefois d'abaisser son prix à 2999€. Un vrai investissement, mais qui est dans la norme des vélos concurrents en fibre de carbone. Et qui n'ont pas toute cette technologie embarquée. En tenant compte de cela, on peut dire que le Urtopia Carbon 1 propose finalement un très bon rapport qualité prix. Si vous cherchez un vélo pour circuler en ville, c'est sans doute un modèle à envisager, car il y est parfaitement adapté !

Vélo Urtopia Carbon 1

2999€ 3299€
OK300
Expiré
9 Total Score
Un vélo qui aurait pu être concu par Tesla...

Ce Urtopia Carbon 1 est un vélo moderne comme on aurait pu l'imaginer: design, épuré, léger, et doté des dernières technologies, comme un assistant vocal, des phares qui s'allument seuls, des clignotants projetés au sol, ou encore un système antivol alliant 4G et GPS.

Qualité
9.5
Fonctions
9
Utilisation
9.5
Prix
8
POUR
  • Design
  • Léger
  • High Tech
CONTRE
  • Application qui demande à évoluer
  • Vélo réservé à la route
Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

Que pensez vous de cet article ? Laissez nous vos commentaires !
Merci de rester courtois: un bonjour et un merci ne coutent rien ! Nous sommes là pour échanger de façon constructive. Les trolls seront supprimés.

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare